Actualités

 

Un démocrate  

Idiomécanic théâtre

Saison 2017-2018

 

9 novembre /ATP Uzès (30)

11 novembre/ ATP Grau du Roi (11)

10 février/ ATP Villefranche de Rouergue (12)

11 février /Barcelone

9 mars / Fontenay-sous-bois (94)

17 mars Saint Gratien (95)

24 mars 20h30/Etampes (91) Option

30 mars Noisy-le-sec (93)

5 avril Orléans (45)

7 et 9 avril Lamballe (22)

20 avril Nogent sur Oise (60)

3 mai Cachan (94)

21 mai Coye-la-Forêt (60)

15 mai au 23 juin Paris Théâtre de la Reine Blanche

 

 Affiche tournée 17 18 avec fond perdu compressée

Texte et mise en scène : Julie Timmermann

avec Anne Cantineau
Mathieu Desfemmes
Jean-Baptiste Verquin
Julie Timmerman

Dossier artistique

Site compagnie

dramaturgie Pauline Thimonnier
assistante à la mise en scène : Claire Chaineaux
lumière : Philippe Sazerat

son : Michel Head
scénographie : Charlotte Villermet
musique : Vincent Artaud
costumes : Dominique Rocher
administration : Claire Lamarre
stagiaire : Christine Nogueira


Eddie vend du savon.
Eddie vend des pianos.
Eddie vend du bacon.
Non, Eddie ne VEND pas : il fait en sorte que les gens ACHÈTENT. Eddie a compris très tôt ce qui faisait courir les Hommes, les pulsions profondes qui sont les vrais moteurs de leurs actions. Il sait où appuyer, quels leviers actionner, quelles cloches faire sonner; le citoyen devient un consommateur docile qui achète, vote, part à la guerre – librement, croit-il.Eddie fait fortune à New York quand partout c’est la Crise, et ses méthodes se répandent au 20ème siècle. Elles arrivent jusqu’aux oreilles du chef de la propagande nazie, qui les met en pratique. Eddie est horrifié
de l’apprendre car Eddie est un démocrate : son « gouvernement invisible » a pour but de préserver la Démocratie. Sans guide, les Hommes sont des bêtes. Eddie meurt paisiblement à 103 ans, avec le sentiment du devoir accompli. Il a vendu des cigarettes, des Présidents des Etats-Unis et des coups d’Etat de la CIA, et il laisse derrière lui un Système de manipulation des foules qui s’est imposé partout. Que reste-t-il de la Démocratie ?
Eddie n’est pas un personnage de fiction. Il s’appelait Edward Bernays ; il a vécu 103 ans.

Avec le soutien : du Centre cuturel Aragon Triolet à Orly, Fontenay en Scènes / Fontenay sous Bois, Théâtre des 2 Rives de Charenton-le-Pont.
Avec l’aide à la production dramatique de la Direction Régionale des Affaires Culturelles d'Ile-de-France - Ministère de la Culture et de la Communication. Avec le soutien du Conseil départemental du Val-de-Marne dans le cadre de l’aide à la création.
En collaboration avec le Théâtre des Quartiers d’Ivry – Centre Dramatique National du Val-de-Marne, les Théâtrales Charles Dullin, édition 2016 - le Théâtre d’Ivry Antoine Vitez - Gare au Théâtre - Vitry-sur-Seine - Le Théâtre de l’Opprimé - Paris, le TAP de Poitiers dans le cadre de la programmation des ATP, le Centre culturel Baschet - Saint-Michel-sur-Orge, le Théâtre Monsigny -Boulogne-sur-Mer.
Résidence de création à Lilas en Scène. Projet soutenu par la Maison des Métallos. Texte accompagné par le collectif A Mots Découverts.
Décor réalisé par les élèves de DTMS – option Construction-Machiniste – du Lycée Léonard de Vinci, en partenariat avec le